Aider votre entreprise en valorisant la culture geek

Aider votre entreprise en valorisant la culture geek

La culture « geek » fut critiquée de nombreuses années – encore aujourd’hui – et pourtant, tous les dirigeants et entrepreneurs devraient s’en inspirer. J’irai même encore plus loin : adoptez un geek !

Mais pourquoi valoriser la culture geek en entreprise ? J’ai été à l’Art to Play, à Nantes, qui se déroulait la semaine du 9 novembre 2019, et j’ai pu noter de nombreux parallèles entre les entreprises et la culture geek. Et je pense que ces points communs sont aussi des points clés qui intéresseront forcément les entreprises et leurs dirigeants. Que vous soyez dans le management, les ressources humaines (RH), ou dans l’entrepreneuriat, ces qualités vous seront très utiles.

Parmi ces qualités, on peut nommer la créativité. En me baladant à l’Art to Play de Nantes, j’ai pu constater que les « geek » avaient une créativité absolument débordante ! Que ce soit dans la réalisation de cosplays, la création et l’animation de jeux de rôles ou de jeux de société, le dessin et j’en passe : la créativité était absolument partout ! Et grâce à elles, les « geek » sont capables d’imaginer, d’innover, et de mener votre entreprise dans une direction totalement nouvelle en vous ouvrant à de nouveaux horizons !

Bien sûr, ce n’est pas leur seule qualité. On pourrait aussi nommé leur côté technophile par exemple. Mais plutôt que de développer tout ceci ici – et aussi parce que leurs qualités sont nombreuses, je vous ai fait une petite vidéo. Et je pense sincèrement qu’en tant que dirigeant d’entreprise, entrepreneur, ou même geek, vous avez tout intérêt à la visionner. Oubliez les clichés et l’image qu’on leur attribue, regardez cette vidéo et vous verrez à quel point le geek est un atout business pour votre entreprise !

Alors bon visionnage à tous, et n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires ! Je serai plus que ravi d’échanger avec vous sur le sujet !

Transcription textuelle de la vidéo :
Bonjour les amis. J’ai un nouveau t-shirt, et vous ne devinerez jamais ce qu’il y a dessus. [T-shirt en référence au film « Mon voisin Totoro » de Hayao Miyazaki] Je pense que c’était la devinette la moins difficile de l’histoire de la devinette. Les amis, mon beau t-shirt, il vient de l’expo « Art to Play » qui s’est déroulée à Nantes le week-end dernier, où je suis allé faire un petit tour. C’était très intéressant, et ça m’a amené une réflexion que je veux partager avec vous, dans le cadre de ce format « Transformation numérique ». L’idée que je veux partager avec vous, c’est celle du « Geek ». Je pense que le Geek est une espèce en voie d’extension, et c’est vachement bien. Croyez-en un vieux geek. Je pense que le geek sauvera le Monde, et je pense que le geek peut être extrêmement intéressant pour votre entreprise. On en discute tout de suite, maintenant. Rendez-vous de la transformation numérique… Générique ! Les amis, prenez ce que je vais vous dire comme ce que c’est, c’est-à-dire une réflexion non dirigée qui peut vous être utile… si vous avez à parler de RH dans votre entreprise, des « soft skills » que doivent avoir les gens qui travaillent avec vous. Et puis cette réflexion sur la culture geek, comme toutes les réflexions, peut être aussi un bon point d’encrage pour vos innovations, pour vos ruptures, dans vos entreprises quelles qu’elles soient. Je suis donc allé à cet événement Art to Play avec mes enfants le week-end dernier. C’était assez réjouissant, pour un vieux geek comme moi, de voir l’ampleur et la richesse d’un événement pareil, et de la culture geek globalement. Clairement, je suis d’une génération pour laquelle le « geek » était plutôt caillassé, ou considéré comme une espèce parallèle au fond de sa caverne, voire atteint de maladie mentale. Donc ça m’a fait du bien moi, à titre personnel, de voir cet événement le week-end passé. Et j’en ai retenu un parallèle, à mon sens, totalement évident, entre le développement business, d’entreprise que l’on fait nous, et cette espèce bizarre qu’est le « geek ». Ma conclusion, d’évidence, c’est que beaucoup, énormément d’éléments nécessaires à l’entreprise d’aujourd’hui, et encore plus à l’entreprise de demain, sont portés, assimilés, hissés comme un étendard par cette culture geek. Les parallèles sont, pour moi, évidents ! Le plus évident pour moi, c’est la technologie ! Les geeks sont des « early-adopteurs », des gens qui sautent sur les technologies. Très souvent du côté ludique, on fait des batailles de sabres laser en réalité virtuelle, on se balade dans des environnements en réalité augmentée, on pilote des drones avec un casque sur les yeux, toutes ces choses-là sont de l’ordre du ludique pour les geeks. C’est un jeu, c’est un amusement, c’est complètement intégré dans leur quotidien. Est-ce que ce n’est pas très exactement ce qu’il faut aux entreprises aujourd’hui pour réussir demain ? Avoir une adhésion totale aux différentes technologies qui existent, pour pouvoir les picorer, s’en servir dans notre vie professionnelle, et dans le développement de nos entreprises demain. La créativité, ça va de soi, est aussi un élément important. Alors bien sûr, avec tous les cosplays que j’ai pu croiser lors de cet événement, bah j’ai pu constater que, effectivement, la créativité c’est un truc de la culture geek ! La créativité, elle est partout, elle est à tous les endroits : dans la réflexion, dans l’art, dans le dessin, dans la construction de costume, dans le fait d’inventer des histoires, dans l’imagination, il y a de la créativité partout ! À lier à l’élément précédent : technologie et créativité. Parfois créativité seule, parfois technologie seule. Mais tout ça interagit. Est-ce que ce n’est pas un élément super intéressant quand on est une entreprise, qu’on veut innover, qu’on veut rester à la page demain, dans 5 ans, dans 10 ans, dans 15 ans, que de se reposer sur ces valeurs portées par cette fameuse culture geek ? Et les valeurs, parlons-en un petit peu ! Je suis effaré de voir, effectivement, sur ce salon, autant de bienveillance, d’intelligence, d’interaction à tous les niveaux ! Tout le monde se parle, personne ne se connait, tout le monde ne s’envoie que des petits mots gentils tout le temps, on se fait des free hugs à tous les coins du salon, c’est un truc juste génial ! C’est de l’intelligence, c’est de la bienveillance, c’est de la gentillesse, c’est le plaisir de partager avec d’autres. « Hey, c’est super ce que tu fais. Hey c’est vachement bien toi aussi. Et toi t’es passionné par quoi ? » etc. C’est que du positif qu’on donne aux autres, au service de tout le monde, et que l’on reçoit en retour. C’est un truc génial ! Est-ce qu’on n’est pas censé s’en inspirer dans le monde de l’entreprise ? Est-ce qu’on n’est pas encore plus censé s’en inspirer dans la société globalement ? Mmh… J’ai ma petite idée là-dessus, je vous laisse vous faire la vôtre. Et ça fait le lien avec un 4ème élément qui m’a sauté aux yeux pendant cet événement : c’est le côté collectif, le côté ensemble, le côté collaboratif… dans toute chose ! On fait des jeux de société : on est ensemble. On invente des jeux de baston : on le fait ensemble. On invente des règles ensemble. Même de l’origami, on le fait ensemble ! On fait tout ensemble dans ces choses-là, et à chaque fois en écoutant l’autre, en posant des règles, en réfléchissant d’abord, et en faisant en sorte que ce soit bien pour l’ensemble des gens, et non pas pour une ou l’autre des parties prenantes. Est-ce que ce n’est pas également un 4ème axe super important pour nos entreprises, est-ce qu’on devrait pas réfléchir à tout ça aussi ? Eh bah là aussi j’ai mon idée… Et le 5ème et dernier élément de parallèle entre le monde du business et la culture geek que j’ai perçu dans cet événement, c’est le bon sens, c’est le pragmatisme, que j’ai ressenti absolument partout, dans tout ce qui était fait. Tout est intelligent, tout est respectueux. Si c’est la bonne vieille bonne d’arcade qui fait plaisir, il y a aussi la bonne vieille borne d’arcade, qui côtoie les casques de réalité virtuelle. Si c’est le bon vieux jeu en bois qui nous fait plaisir, eh bien il y a aussi des bons vieux jeux en bois. Il y a du bon sens. Si ce qui nous éclate c’est de dessiner tous ensemble sur une feuille géante, eh bien c’est ce qu’on fait ! En fait, c’est ce que nous apporte une activité qu’est effectivement adoptée par l’ensemble de cette culture geek. Et je trouve ça absolument génial ! Quand un univers, quand un environnement est intéressant, qu’il soit diffusé au départ une série, par une BD ou autre chose, bah une communauté se l’approprie, et on va creuser des choses pour le faire encore plus réel, encore plus passionnant, encore plus kiffant pour chacun d’entre nous. Et on construit, comme ça, des environnements complexes, intelligents, qui ont tous ce bon sens, ce pragmatisme, qui fait du bien et qui réunit les gens, et qui leur apporte du plaisir, du contentement. Est-ce que ce n’est pas un truc dans le monde du business, et dans le monde du digital, qu’on ne devrait jamais perdre de vue ? Ce bon sens-là. Et de comprendre que tout ça, une entreprise, le digital, le web, c’est au service de gens et de notre bonheur à tous. Pardon pour cette phrase qui peut faire un peu pinpin, mais est-ce que ce n’est pas exactement ce qu’on devrait tous chercher à faire ? Bref, je suis épaté par ce que j’ai découvert là-bas ! Bravo la culture Geek ! Et bravo d’avance aux big boss, au board des grosses entreprises qui sauront s’inspirer de ça : du bon sens, du pragmatisme, de la créativité, de l’inventivité, de la technologie, de la collaborativité qui se dégagent de ce monde-là. Adoptez un geek ! Ou plutôt, faites-en sorte que le monde geek adopte vos entreprises. Je pense que la clé est là, et que si on y arrive, on aura vraiment gagné quelque chose. Je partage ces idées-là pour nous faire avancer dans nos réflexions. C’est exactement de la transformation numérique dont je vous parle. Je serai très intéressé pour que vous vous serviez de ces petits éléments que je vous ai livré dans cette vidéo, pour débattre, plus globalement, de ce qu’est le business, de ce qu’est le digital, de ce qu’est le monde en général. Je serai ravi d’en discuter avec vous. Commentez cette vidéo où que vous la trouviez. Sachez que vous pouvez revoir mes anciens… formats et ne rien louper de mes vidéos sur ma chaîne YouTube en vous abonnant. Quoi qu’il en soit, on se retrouve pour partager ensemble lors d’un prochain rendez-vous de la transformation numérique. Ce sera jeudi prochain. Et entre temps, le petit format court du mardi soir, qui est celui des « 3min techno ». Je vous dis à très bientôt. Bonne réflexion et bonne « geekerie » les amis. Je vous dis à très bientôt ! [♪♪]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *